Nos publications

L'actualité financière et économique

De A à Z

Chaque mois, découvrez l'actualité financière et économique décryptée par nos experts. Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter mensuelle.

À LA UNE

 

Communiqué de presse : Goldman Sachs entre au capital de Crystal

Crystal, acteur majeur de la gestion de patrimoine en France annonce l'entrée de Goldman Sachs Private Equity à son capital [...]

Spring is coming pour le crédit !

Après le long hiver de plusieurs mois très complexes en matière de crédit, il semblerait que le printemps s'installe... Certes timidement au regard des positions encore précautionneuses de la Fed et de la Banque centrale européenne, mais les premiers indices sont bels et bien là.

Quels fonds sont éligibles au 150 0 B Ter ?

Dans le paysage fiscal français, l'article 150-0 B ter du Code général des impôts (CGI) représente une opportunité significative pour les investisseurs désireux de soutenir le développement des petites et moyennes entreprises (PME) européennes, tout en bénéficiant d'avantages fiscaux attractifs.

Le chiffre du mois : 5,16 %

C'est le rendement moyen de notre gamme SCPI en 2023 vs 4,52 % pour le rendement moyen de l'intégralité des SCPI du marché en 2023*

Une pause s'impose ?

Par analogie au message affiché sur les panneaux lumineux des autoroutes, il est tentant – voire rassurant - d’alléger ses investissements sur le marché actions lorsque ces derniers ont fortement progressé.

Regards croisés - Portrait de Laetitia Medard, Manager Grands Comptes au sein de Generali, pour la branche partenariats bancaires.

Laetitia Medard, est actuellement Manager Grands Comptes au sein de Generali, pour la branche partenariats bancaires. C’est avant tout une femme aux multiples facettes : passionnée et investie, elle aime sans cesse relever de nouveaux défis. Impliquée dans la cause féminine et plus particulièrement pour la place de la femme dans la société et dans l’entreprise, Laetitia est impliquée au sein de Generali dans « Les Elles ».

Les banques centrales restent à la manœuvre ; Les résultats à la rescousse

Le taux d’emprunt à 10 ans aux États-Unis a connu un nouveau rebond cette semaine à 4,30% alors que la Fed a réitéré sa volonté de ne pas vouloir se précipiter pour baisser ses taux directeurs. Bien que les progrès constatés sur les fronts de l’inflation et de l’emploi restent encourageants, les membres de la Réserve Fédérale affichent une prudence compréhensible à l’idée d’une détente trop rapide des conditions de financement. Un mouvement trop rapide ou trop prononcé pourrait en effet relancer la spirale inflationniste, balayant ainsi tout ou partie des efforts réalisés jusqu’ici.

Mais que se passe-t-il sur les 10 ans américain ? ; L'Europe aperçoit-elle une lumière au bout du tunnel ?

Moins évidente à appréhender que celle du marché actions, la dynamique actuellement à l’œuvre sur le marché obligataire américain offre un regard sur les défis auxquels la première économie mondiale doit faire face. Le fait que l’indice S&P 500 vienne d’inscrire de nouveaux records historiques en franchissant le seuil symbolique des 5000 points laisse à penser que les investisseurs sont confiants dans l’avenir des entreprises outre Atlantique. Mais pourquoi ne retrouve-t-on donc pas cette dynamique sur le marché obligataire ?

Regards croisés - Portrait de Mathieu Decottignies-Lafon, golfeur professionnel français

Âgé de 30 ans, Mathieu démarre sa carrière professionnelle en 2015 et évolue actuellement entre la troisième et la seconde division Européenne. Son objectif est d'accéder un jour au Top 100 mondial ! C'est autour de valeurs partagées et d'objectifs communs que Zenith Investment Solutions accompagne Mathieu Decottignies-Lafon, golfeur professionnel français.

La Banque Centrale Européenne va baisser ses taux, comment en profiter ?

Depuis le mois de juillet 2002, la Banque Centrale Européenne 2023 n’a cessé de monter ses taux directeurs pour contrer l’inflation. De 0 %, le taux de refinancement de la BCE a ainsi progressivement monté pour atteindre 4,50 %.

2024, une année normale ?

La tentation est grande, après une année 2023 de bonne facture, de temporiser et conseiller aux clients particuliers de réduire les risques sur les allocations à un moment où l’activité économique ralentit.

Le chiffre du mois : 11 / 6

Comme le nombre d’assureurs luxembourgeois avec lequel Zenith Asset Management a signé des conventions et de dépositaires avec lesquels Zenith Asset Management est "onboardé".

Jerome Powell corrige la copie des opérateurs ; La zone évite la récession !

Les semaines se suivent… et se ressemblent dans les salles de marchés, alors que les derniers jours ont été marqués par une volatilité persistante en lien avec les préoccupations croissantes liées à l'inflation. Les investisseurs ont en effet réagi aux indicateurs économiques, notamment aux chiffres de l'emploi aux États-Unis, qui ont dépassé les attentes… ce qui a pu également alimenter les craintes d'une politique monétaire plus stricte.

Placements financiers : quelles perspectives pour 2024 ?

2023 est déjà loin derrière nous… Alors que reste-t-il d’une année d’attentisme influencée par la hausse des taux et d’une épargne sans risque rémunératrice ? Certaines classes d’actifs financiers ont su tirer leur épingle du jeu, mais prenons le temps de balayer les principales classes d’actifs et leurs perspectives !

Fin des produits 100 % capital garanti, quid des nouvelles alternatives ?

2023 a vu le retour tonitruant des produits structurés offrant une garantie de 100 % du capital initialement investi à terme. Ces produits, qui avaient disparu de la gamme des émetteurs depuis près de 10 ans, sont revenus en force, avec un montage rendu de nouveau possible, grâce à la combinaison de 2 facteurs.