12 avril 2024

Spring is coming pour le crédit !

Après le long hiver de plusieurs mois très complexes en matière de crédit, il semblerait que le printemps s'installe... Certes timidement au regard des positions encore précautionneuses de la Fed et de la Banque centrale européenne, mais les premiers indices sont bels et bien là.

Des annonces prometteuses de la Fed et de la BCE

La Fed et la BCE ont cessé[1], respectivement en juillet et en septembre 2023, d'augmenter leurs taux directeurs.

Ainsi, dès fin 2023 et de façon plus marquée en ce début d’année, certaines banques sont de nouveau prêteuses et reviennent sur le marché.

Début mars 2024, la Banque centrale européenne a annoncé, le maintien de ses taux directeurs, pour la quatrième fois d’affilée. En parallèle de cette annonce, certaines déclarations indiquent qu’elle pourrait commencer à baisser ses taux dès juin, l'inflation diminuant plus vite qu'attendu[2].

En réaction à cette stabilité et à ces différentes annonces, les prévisionnistes[3] sont désormais unanimes quant à une réduction du taux en zone euro d’ici à l'été et quasi certains d’une autre réduction avant l’automne.

Quelles réactions des banques et quels impacts pour les emprunteurs ?

Dans ce contexte et afin de faciliter l'accès au financement des projets immobiliers, les initiatives au sein des banques se multiplient.

Certaines banques :

  • mettent en place des dispositifs permettant le réexamen à la demande des clients des crédits immobiliers non accordés,
  • ont élargi leurs offres et bonifié leurs propositions pour certains profils d'acquéreurs,
  • et surtout ont pour la première fois depuis bien longtemps baisser leurs barèmes de taux.

Les taux s'établissent en moyenne à 4,05 % et 4,20 % sur les durées entre 20 et 25 ans alors qu'ils étaient, sur ces mêmes durées, autour de 4,45 % - 4,60 % en décembre 2023.[4]

À titre d’exemple, voici un financement obtenu début avril 2024 par le service crédit Zenith Investment Solutions :

Investissement en Pinel à Toulouse, taux de 3,65 % sur 25 ans dont opération ponctuelle de la banque partenaire 20 000 € à taux 0.

L’environnement de taux bas que nous avons pu connaître les années précédentes étant exceptionnel, il apparait nécessaire de s’habituer à ce nouvel environnement de taux considéré haut. Indubitablement, 2024 sera une année de transition, mais reste à savoir à quelle vitesse… Pour le moment, la transition se déroule en douceur. 

Vous voulez en savoir plus sur nos solutions de financement, n’hésitez pas à :

[1] https://www.tresor.economie.gouv.fr/Articles/8cb7e378-554b-4a27-a1cc-cb887d6eb5b8/files/f0d13f3b-36bb-4fbb-a204-9442c8c79f15

[2] Déclaration Fév 2024 du gouverneur de la banque centrale autrichienne, Robert Holzmann

[3] Source AGEFI

[4] Observatoire Meilleur taux

Audrey Marigliano

Directrice des Opérations